Contrôle technique périmé

Contrôle technique périmé

Automobile Aucun commentaire sur Contrôle technique périmé

Tous les véhicules utilitaires et particuliers d’un PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) inférieur à 3,5 tonnes doivent se soumettre au contrôle technique périodique. Il ne suffit pas seulement d’obtenir un avis favorable mais également de veiller à ce que la date limite de validité ne soit pas dépassée. Autrement, vous encourez certains risques, découvrez lesquels.

Qu’est-ce que le contrôle technique ?

Le contrôle ou la visite technique est un examen périodique obligatoire depuis 1992 qui doit s’effectué dans un centre de contrôle agréé par l’Etat. Il consiste à analyser l’état d’un véhicule pour déterminer si ce dernier peut rouler en toute sécurité. A cet effet, différentes fonctions sont visuellement examinées. En effet, le contrôle ne nécessite aucune forme de démontage, ce qui explique  pourquoi il ne faut qu’une moyenne de 40 minutes pour l’effectuer.

Depuis 2019, il existe 133 points de contrôle (contre 123 auparavant), ce qui porte le nombre des défaillances détectables de 453 à 610. Les défauts majeurs doivent être réparés et faire l’objet d’une contre-visite sous 2 mois. Dans le cas de défaillances critiques, la voiture doit passer une contre-visite sous 24 heures.

Est-il possible de rouler sans contrôle technique ?

La réponse dépend de votre voiture. En effet, le contrôle technique n’est obligatoire qu’à partir de la quatrième année de mise en circulation. Si vous conduisez un véhicule n’ayant pas encore atteint cet âge, vous pouvez donc rouler tranquillement, sans avoir à passer de visite technique.

En outre, certaines catégories de véhicules sont exemptées de contrôle technique, à savoir les remorques et les caravanes, les véhicules à deux et trois roues, les tracteurs, les voitures sans permis et les véhicules immatriculés auprès des services diplomatiques.

rouler sans controle tehnique

Si votre voiture n’appartient à aucune de ces catégories et/ou si elle a été mise en circulation depuis plus de 4 ans, vous ne pouvez pas rouler sans contrôle technique.

Quels sont les risques de rouler avec un contrôle technique périmé ?

La visite technique se renouvelle tous les 2 ans, la validité de l’avis favorable étant spécifiée sur la vignette apposée sur le pare-brise de la voiture. En cas de contrôle technique périmé, vous encourez des risques pénaux en plus de mettre les usagers de la route en danger.

Rouler avec une voiture dangereuse

Rouler sans contrôle technique est considéré comme dangereux dans la mesure où les potentielles défaillances de votre véhicule n’ont pas été décelées. En effet, ce n’est pas parce que votre voiture roule correctement qu’elle ne présente aucun défaut mécanique ! Supposons que votre pare-brise soit fissuré. Cela affecterait automatiquement votre visibilité. En outre, vous ne pouvez pas circuler sereinement avec des témoins défectueux, des plaquettes de frein excessivement usées ou encore des défaillances au niveau du système de direction.

L’objectif du contrôle technique étant d’attester que votre véhicule ne présente un risque ni pour vous (et vos passagers) ni pour les autres usagers de la route, il est tout simplement indispensable de respecter des périodicités indiquées.

Conduire un véhicule avec un contrôle technique périmé affecte rarement la prise en charge de l’assurance en cas d’accident. Toutefois, l’assureur peut refuser de vous indemniser dans la mesure où votre voiture est considérée comme une source de risques, en l’absence d’un contrôle technique valide.

Quelles sont les sanctions ?

Rouler sans contrôle technique n’est pas sans conséquence. En cas de contrôle routier, les agents des forces de l’ordre (policiers ou gendarmes, notamment) vont constater une infraction. L’amende forfaitaire s’élève à 135€ et vous disposez de 45 jours pour vous en acquitter. Si vous payez l’amende sous 3 jours, elle sera minorée à 90€. En revanche, le dépassement des 15 jours peut amener le montant à grimper considérablement (jusqu’à 750€).

Les risques ne se limitent pas aux amendes. Les forces de l’ordre peuvent également saisir votre carte grise. Dans ce cas, une autorisation de circulation temporaire vous sera remise, ce qui vous laisse 7 jours pour régulariser la visite technique et obtenir un avis favorable afin de récupérer votre carte grise.

Si vous continuez à rouler sans contrôle technique une fois le délai accordé dépassé, les autorités compétentes peuvent procéder à l’immobilisation du véhicule pour cause de contrôle technique périmé. La mise en fourrière implique naturellement des frais dont vous devrez vous acquitter en plus des dépenses à prévoir pour le contrôle technique qui vous est imposé.

Quand faire son contrôle technique ?

Le premier contrôle technique s’effectue 3 ans et 6 mois après la première mise en circulation d’une voiture. L’avis favorable obtenu à l’issue de la visite ou de la contre-visite se dote d’une validité de 2 ans. Un nouveau contrôle doit de ce fait être réalisé avant l’échéance de cet avis favorable.

controle techniqueSi vous avez acheté un véhicule d’occasion et que vous ignorez sa date de mise en circulation et/ou la date de la dernière visite technique, servez-vous du certificat d’immatriculation pour vous renseigner auprès des autorités compétentes.

Où faire son contrôle technique ?

Les contrôles techniques s’effectuent obligatoirement dans des centres agréés par l’Etat. On dénombre près de 6 500 centres en France. Les tarifs n’étant pas réglementés, il convient de bien vous renseigner en amont pour comprendre les prestations incluses et ainsi éviter les déconvenues sachant que certains centres facturent jusqu’au triple des tarifs les plus avantageux.

Il faudra également vous assurer que le centre possède un agrément délivré par la préfecture et que les contrôleurs disposent du savoir-faire nécessaire pour examiner le type de véhicule que vous conduisez. Bien que l’on n’y pense pas toujours, le contrôle réalisé peut être différent selon qu’il s’agisse d’un camping-car, d’une voiture légère, d’une camionnette ou d’un autre type de véhicule.

En résumé, un contrôle technique périmé vous expose à des risques allant des pannes mineures aux accidents. C’est pour cela que les autorités sanctionnent le défaut de visite technique valide par des amendes, voire l’immobilisation des véhicules.

Author

Leave a comment

Rechercher

Back to Top