Eco conduite, Kezako ?

Eco conduite, Kezako ?

Automobile Un commentaire sur Eco conduite, Kezako ?

               La tendance écolo a bien pris sa place de nos  jours et dans nos quotidiens surtout. En effet, la lutte contre le réchauffement climatique semble concerner tout le monde qui fait de son mieux pour faire sa part dans cette guerre contre la dégradation de cette terre que nous connaissons aujourd’hui. De nombreux procédés ont ainsi été mis au point pour permettre de réduire notre empreinte environnementale, les voitures n’y échappent pas. Si vous ne pouvez pas bénéficier de voiture écolo, vous pouvez quand même opter pour l’écoconduite.

               Qu’est-ce que l’écoconduite ? C’est la question à laquelle je vous propose de répondre dans les lignes qui suivent. En tant que grand amateur de voiture, je suis aussi concerné par les questions d’environnement, comme chacun d’entre nous. J’ai donc jugé bon aujourd’hui de traiter de ce sujet avec vous, pour vous permettre aussi, idéalement de vous convaincre à adopter la pratique ! Vous verrez, ce n’est pas aussi difficile que vous le pensez !

Qu’est-ce que l’écoconduite ?

               Pour faire simple, l’écoconduite est tout simplement une pratique qui permet de conduire une voiture en faisant des économies de carburant et ainsi par la même occasion de faire en sorte d’adopter un comportement écologique. En effet, en réduisant votre consommation d’essence, vous réduisez la production de gaz à effet de serre de votre voiture et tout le monde s’en porte le mieux possible !

               Aussi appelée conduite économique, l’écoconduite qui est en faite un apprentissage dans un premier temps, puis la pratique d’une conduite souple et modérée permettant de réduire la consommation en essence de votre voiture, mais aussi de bien respecter l’environnement. En même temps, cela permet de vous assurer de la sécurité de vos passagers et de votre propre personne en tant que conducteur également.

               Il faut savoir que votre voiture rejette chaque année l’équivalent de son poids en termes de polluants. Avouez que ce n’est pas rien et qu’avec toutes les voitures qui circulent de nos jours, nous ne sommes pas sorties de l’auberge pour sauver notre chère planète. Avec les autres pratiques comme le covoiturage ou encore les transports écolos, on se permet ainsi de faire des économies importantes.

Alors, pourquoi opter pour l’éco conduite dans ce cas ? Sachez que roule en voiture nous fait dépenser de l’argent, mais cela coûte aussi cher à la nature environnante. Pour éviter d’en faire trop, ce serait donc une bonne idée d’adopter certains éco gestes qui pourraient bien vous sauver la vie et vous permette de faire la différence.

Comment s’y prendre : commencer par un bon entretien de votre voiture

               Les économies de carburant, vous n’arriverez à les faire qu’en prenant soin de toujours bien entretenir la voiture. De quoi je parle quand il est question de bien entretenir la voiture ? Et bien des entretiens de routines que vous devez faire régulièrement comme la vérification du moteur, des filtres et des autres composants de cette dernière.

               L’entretien du moteur est indispensable pour vous assurer que votre voiture consomme le moins possible et provoque moins de gaz à effet de serre également. En effet, quand le moteur a un souci, sa première réaction est de pomper beaucoup de carburant pour assurer tant bien que mal sa fonction au sein de la voiture. Résultat, une consommation en hausse en plus d’une production accrue de gaz d’échappement.

               Je vous conseille également de faire usage des équipements de qualité pour vous assurer que votre voiture reste dans le meilleur état possible. Prenez par exemple les bougies d’allumage, quand elles sont de bonne qualité, elles permettent de créer une étincelle qui favorise une meilleure combustion dans le cylindre et donc une plus grande puissance qui s’accompagne d’un meilleur emploi du carburant et d’une émission de gaz plus faible.

car-engine-1738360_1280

               Pensez également à faire usage des huiles adéquates pour le moteur de votre voiture. En effet, il est déraisonnable de faire usage d’huile de qualité inférieure à celle conseillée ou produite par le constructeur, tout simplement parce que cette dernière n’est donc pas adaptée à votre voiture et risque de causer des dégâts assez importants.

               Les roues de votre voiture sont aussi essentielles pour vous assurer une consommation de carburant des moindres. Il est donc nécessaire que vous vous assuriez que vos pneus sont toujours en bon état. Pour cela, la première chose que je vous conseille de faire est de toujours vérifier la pression des pneus, elle doit être au bon niveau. Il ne faut surtout pas surgonfler les pneus, elles risquent bien d’éclater.

               Vous devez aussi penser à vérifier l’équilibrage des roues ainsi que leur alignement. Autrement ; l’usure des pneus ainsi  que la distribution des poids et l’alignement peuvent être différents, causant une diminution de la performance de la voiture et une surconsommation importante.

               Vous devez aussi prendre soin de garder vos phares en bon état pour vous permettre une conduite de nuit confortable et sécuritaire. En effet, cela vous assure une bonne visibilité sur l’avant vous permettant ainsi de rester à bonne distance et de garder une conduite douce en dépit de tout. Vous devez aussi alléger au maximum votre voiture, enlevez donc tout ce qui peut vous encombrer, en gardant les outils dont vous pourriez avoir besoin évidemment.

Apprendre à mieux conduire votre voiture

               Un des principes de l’éco conduite est l’apprentissage de la bonne manière de conduire une voiture. Je ne vous parle pas ici de tout ce que vous avez appris dans une auto-école avant de passer votre permis de conduire. Non, il est plutôt question de ces éco gestes et de ces habitudes que vous devez adopter pour une conduite responsable et économique.

               Pour ne pas faire monter la consommation de carburant de votre voiture, vous devez par exemple éviter les freinages trop brusques ainsi que les accélérations précipitées quand vous êtes au volant. Cela fait grimer la consommation en flèche dans la plupart des cas. Vous devez ainsi apprendre à conduire en douceur et efficacement.

               Rouler à une vitesse constante est ainsi l’idéale pour vous permettre de consommer le moins de carburant possible. Respecter les limitations de vitesse est nécessaire comme le fait d’employer la régulation de vitesse également. Il est aussi nécessaire de penser à adapter votre vitesse en fonction de la route sur laquelle vous êtes en train de rouler.

               Pensez aussi à rouler sur roue libre sur les trajets qui vous le permettent. En effet, de cette manière, votre voiture consomme le moins de carburant possible jusqu’à ce que vous ayez besoin de redémarrer votre voiture. N’avancez pas en roue libre si le moteur est débrayé ou si le levier de vitesse est au point mort. Dans cette situation, le moteur tourne au ralenti et la consommation est plus élevée.

               Je vous conseille également de prendre l’habitude d’éteindre le moteur de la voiture quand vous vous arrêtez, même si c’est juste pour un arrêt de quelques minutes pour consommer le moins possible. Sachez que rouler au ralenti augmente également la consommation de votre voiture aussi, vous devez éviter de faire cela le plus possible.

Contrôler la climatisation, programmer et planifier

               La climatisation entraine une consommation importante au niveau de votre voiture. Je veux bien admettre qu’il est nécessaire d’en faire usage, mais je vous conseille tout de même de ne pas l’utiliser et de laisser les fenêtres de la voiture ouvertes durant votre trajet. Je vous recommande de ne faire marcher la climatisation que quand vous êtes sur l’autoroute et que vous êtes obligé de rouler vite, ce qui causerait trop de courant dans la voiture.

car-1393803_1280

               Pour maximiser la performance de votre climatisation, la meilleure solution est d’en faire usage par intermittence. Cela permet en effet de garder l’air frais dans la voiture, surtout quand il faut chaud, sans pour autant augmenter votre consommation d’énergie. Si vous avez un cabriolet, je vous conseille de garder le toit fermé surtout parce que son ouverture demandera plus de travail à votre moteur pour fournir assez de puissance pour vaincre l’air.

               Sachez que les démarrages sont énergivores, aussi il est nécessaire d’adapter votre conduite en fonction de votre trajet. En effet, l’écoconduite ne convient pas toujours. Je vous conseille surtout de l’appliquer quand vous avez de trajets longs à faire et que vous ne ferez que quelques arrêts tout simplement.  N’oubliez jamais de toujours chauffer votre moteur avant de démarrer et de partir, car en démarrant à froid, vous consommez le double de carburant nécessaire sur le premier kilomètre au moins.

               Je vous recommande aussi une fois dans les parkings de garder votre voiture, de manière à vous permettre de partir sans encombre. Se garer à l’écart peut être une bonne solution. Cela vous évitera de faire de longues manœuvres.

Author

1 Comment

  1. Thomas L. 14 novembre 2016 at 10 h 37 min

    ecoconduite ? Merci pour ces infos en-tout-cas, je ne savais pas que même de nos jours, la façon de conduire la voiture pouvait être écolo. Je trouve un peu que c’est débile parfois tout ces trucs d’écolo.

Leave a comment

Rechercher

Back to Top