Ce qu’il faut savoir pour des suspensions en pleine santé

Ce qu’il faut savoir pour des suspensions en pleine santé

Automobile Un commentaire sur Ce qu’il faut savoir pour des suspensions en pleine santé

Il n’est plus à dire que les amortisseurs sont primordiaux pour rouler tranquillement sans craindre de rentrer dans un mur. Mais pour qu’ils soient vraiment efficaces, il faut penser à les entretenir comme il faut.

D’accord, les suspensions ne sont pas vraiment ce qu’il y a de plus accessible ! Mais il vaut mieux se crever le cœur et dépenser ce qu’il faut de temps en temps plutôt que de vivre dangereusement pour pas grand-chose au final. Voici donc ce qu’il faut savoir pour garder vos suspensions en bon état.

Quand faire vérifier vos suspensions ?

Il faut bien se faire à l’idée que les amortisseurs doivent être vérifiés régulièrement ! À ma connaissance, vous êtes encore bon si vous ne dépassez pas les 30.000km. Je vous suggère tout de même de ne pas attendre trop longtemps une fois que vous avez atteint les 20.000, question de sécurité

Parmi les dépenses qu’il faut faire : changer les silentblocks une fois que vous avez passé les 100.000km. C’est plus une question de prévention qu’autre chose, puisque vous devrez toujours le faire à un moment ou à un autre.

Comment savoir si une suspension est mauvaise ?

Le premier indice qui ne trompe pas c’est de constater que la voiture tangue quand vous passez un virage. Ça va un temps, mais il va falloir penser à changer les amortisseurs dès que vous le pouvez. Mon astuce pour être certain de leur état : faire des tours sur un parking vide pour constater si ça dévie plus que d’habitude.

De même, il y a des éléments qui devraient vous mettre la puce à l’oreille quand vous montez votre auto sur un cric. Tant que les suspensions ne sont pas oxydées et qu’elles n’ont pas un air tordu, vous être tranquille.

Ça m’est aussi arrivé de retrouver des traces d’huile sur le corps des suspensions ! J’ai seulement su que c’était un problème quand mon mécano m’a fait remarquer qu’il fallait garder un œil sur les amortisseurs jusqu’à ce que je puisse les faire changer.

Author

1 Comment

  1. Cédricm 30 novembre 2015 at 16 h 45 min

    Changer les silentblocks est une grosse grosse dépense, et le pire c’est qu’il n’y a pas de prix référence ! Toutes les marques affichent un prix différent et c’est difficile de ne pas regretter d’avoir un autre modèle de bagnole quand je vois ce que ça coûte au final.

Leave a comment

Rechercher

Back to Top